Maison moderne avec fenĂŞtres haut de gamme

Le choix d’une fenêtre est devenu crucial car il va permettre d’améliorer significativement le confort d’une maison. Il sera alors question de déterminer les points faibles d’un lieu de vie pour y remédier grâce à l’achat de fenêtres adaptées.

Les questions Ă  se poser pour bien choisir sa fenĂŞtre

Si vous envisagez de remplacer vos vieilles menuiseries, autant réfléchir à celles qui vous apporteront une vraie solution selon les problèmes rencontrés :

  • Vous habitez près d’une rue passante ? Une fenĂŞtre Ă  double vitrage phonique serait judicieuse.
  • Vous avez très froid l’hiver et très chaud l’été ? Une menuiserie Ă  vitrage thermique devrait changer la donne.
  • Vous craignez pour votre sĂ©curité ? Il existe des vitrages renforcĂ©s dit retardateur d’effraction, capables de dĂ©stabiliser un cambrioleur assez pour qu’il s’arrĂŞte…

Mais ce n’est pas tout : se pose aussi la question du budget, des contraintes particulières (existence d’une copropriété…), des pièces à équiper et du choix du matériau (fenêtre en PVC, aluminium ou bois ?)

Des fenêtres adaptées, pièce par pièce

Un conseil : optez pour une fenêtre sur mesure : elle s’intégrera parfaitement dans l’espace d’ouverture alloué et sera plus pertinente.

Dans la chambre : idéalement, ayez le réflexe d’une fenêtre oscillo-battante. Elle marie une ouverture à la française (donc traditionnelle) à une ouverture sur un entrebâillement de 15 à 20 centimètres en général. C’est pratique, car l’été, vous pourrez dormir fenêtre ouverte en toute sérénité, l’espace d’ouverture étant trop petit pour que quelqu’un se glisse dedans.

Dans la cuisine : le problème qui se pose dans cette pièce est souvent celui de l’espace. La cuisine est un endroit peu spacieux, en règle générale. Pourtant, elle a besoin d’être aérée sans avoir à supporter d’ouvrants, trop gourmands en place. La solution ? Une fenêtre coulissante ! Avec son panneau vitré qui coulisse derrière l’autre, le problème des vantaux qui empiètent sur l’espace réduit est éliminé.

Concernant la salle de bains : elle doit impérativement être ventilée. Optez pour une fenêtre classique avec ouverture à la française et si possible, prenez l’option vitrage granité ou sablé afin de préserver l’intimité de cette pièce.

Bon à savoir : si une ventilation mécanique existe pour votre salle de bains, inutile d’ajouter une grille d’aération sur votre fenêtre.

Fenêtre en aluminium, en PVC ou en bois ?

Sur le marché de la menuiserie, vous trouverez principalement trois types de matériaux pour les fenêtres : le PVC, le bois ou l’alu. Chacun possède ses spécificités propres et ses atouts.

La fenêtre PVC jouit d’un excellent rapport qualité / prix. Elle nécessite peu d’entretien (2 à 3 lavages par an à l’eau savonneuse suffisent). Qui plus est, le PVC est un matériau imputrescible et un très bon isolant.

Le bois, quant à lui, est une matière authentique. Son côté naturel est fortement apprécié pour donner un air d’antan à un lieu de vie. Il est chaleureux. Les fenêtres bois demeurent prisées dans les maisons passives.

Les fenêtres alu possèdent des lignes fines, ce qui augmente le clair de vitrage. Elles sont design, modernes et s’inscrivent dans tout type d’architecture. Elles sont de véritables puits de lumière et supportent bien la bi-coloration. Elles restent idéales si vous avez envie d’originalité dans un esprit contemporain.

À propos de la couleur des fenêtres : de nos jours, les menuiseries se parent facilement de coloris de plus en plus audacieux. L’aluminium se prête particulièrement au jeu des couleurs par exemple et peut se décliner en différentes finitions (cendré, patiné…).

Le PVC aussi se colore et peut même être plaxé pour revêtir un aspect bois.

Bien choisir ses fenêtres, c’est important pour être cohérent avec les problématiques de son lieu de vie.